Le temps continue de passer…chapitre 1

Le temps continue de passer…chapitre 1

La semaine dernière, je vous comptais ici, la première partie de cette histoire…Voici la suite! Bonne lecture!

Assis devant la télé, je me souviens du passé…
Commençons ce récit lorsque j’avais encore 14ans, lorsque j’étais encore un enfant…
C’était un jour de printemps, j’étais encore un enfant…
Je me souviens il faisait chaud et beau. On était en Avril, un samedi à 15heure pile.
J’avais un rendez- vous pour préparer un week end camping qui devait se tenir au mois de juin. Malgré tout mon effort pour être à l’heure, je suis arrivé à 15h30…
Des sourires, des visages connus m’ont accueillis à l’entrée de la salle. Aligné devant la porte au nombre de 4, des filles jusque- là dans ma vie inconnue. Je suis passé devant elle en les saluant. Dieu !qu’elles étaient belles !…
Ensuite lorsque la réunion a commencé, je fus amené à me mettre en binôme avec l’une de ces 4 inconnus pour faire connaissance.
Ce jour là, je peux dire que j’ai eu de la chance. Sur les 4, je suis tombé sur celle qui le plus me plaisait. On a beaucoup parlé, partagé…des information qui jusqu’à l’heure d’aujourd’hui j’ai précieusement gardé…
L’après- midi s’achève, voilà que je deviens chèvre. Ma belle je dois quitter avec beaucoup de regret. Je sais qu’elle ne m’a jamais oublié et que même aujourd’hui de cette après- midi, elle se souvient…
Des souvenirs qui sont miens pour une personne à qui je tiens.
De courts moments, de grands instants…
Le temps ne s’est pas arrêté, il continue de défiler…j’avais 14ans, j’étais encore un enfant…

( La suite mardi prochain)

(Un texte écrit et publié initialement sur Lexode.com le 1/05/2007 vous en pensez quoi?)

Catégories :histoires Étiquettes : , , , , ,

Entre amour et amitié!

juillet 1, 2011 2 commentaires

Entre amour et amitié!

Amour et amitié, un choix difficile à éviter.
Une belle amitié qu’on ne voudrait pas gâcher. Une chance incroyable, une évolution inévitable. Un destin lié, tout semble nous rapprocher…Et pourtant, le doute semble persister.
C’est vrai que j’ai peur de tout détruire. J’ai mis tellement de temps à tout construire. Mais aujourd’hui, j’en viens à me poser la question d’amour et d’amitié. Je sais que notre relation est solide, je sais que notre relation est sincère, je sais que je peux compter sur elle et elle sait que c’est réciproque. On compte l’un pour l’autre…Notre amitié est des autres différentes et pourtant il y a quelques années elle m’a recalé…
Ce doute, cette peur continue de me hanter. Qu’est ce que notre relation peut perdre à évoluer ?concrètement je ne sais pas. Je ne vois aucun point négatif à cela. Notre amitié est si forte que rien ne pourrait détruire ce lien. Pourquoi redouter le pire lorsque le bonheur semble nous sourire ? Qu’est ce que notre relation peut gagner à évoluer ?
Tout ! Une plus grande complicité, plus de moments à partager, deux être enfin complets, un amour parfait ! L’amitié qui nous liait ne sera pas gâchée cet amour sera juste la suite de cette création…
Mais j’ai peur ! Peur d’échouer dans cette mission. J’ai peur d’avoir trop idéalisé notre amitié, que tout ce que j’ai décris n’est que le fruit d’un rêve éveillé. J’ai peur de voir un monde s’effondrer. J’ai peur que cette histoire ne l’éloigne de moi. Elle est tout pour moi…
J’ai peur de la réalité. J’ai peur de la vie de ce qu’elle a de plus jolie…
Cette situation ne me satisfait pas ! Elle est tout pour moi…
L’enjeu est trop grand. Je n’ai pas le courage de me lancer, la réalité est si dure à affronter. Et pourtant, je n’ai rien à perdre logiquement… Je crois en ce que je ressens, cependant, je suis trop lâche pour le lui dire. Avant ça me paraissait si simple, aujourd’hui, je préfère fuir.
Mais un jour viendra, où elle le saura….Mais pour l’instant, le temps se joue de moi,les circonstance font qu’en nous j’ai foie. J’affiche un sourire permanent, alors que j’ai un cœur pleurant. Cette peur qui appelle à renoncer. Il faut regretter pour avancer. Mais à cette heure, je ne sais plus quoi penser…Je veux juste me dévoiler…

C’est l’histoire d’un artiste qui ne peut pas créer, d’un prisonnier enfermé dans une cellule ouverte, d’un jardinier qui a peur des plantes vertes…C’est l’histoire d’un homme incomplet qui a trouvé ce qu’il cherchait…C’est l’histoire d’un homme qui se fait obstacle à lui- même, d’un homme qui n’arrive pas à dire « je t’aime »…
Tout simplement l’histoire d’une vie, voilà pourquoi j’écris !

( Un texte initialement écrit et publié sur Lexode.com le 12/5/2007)

Catégories :histoires Étiquettes : , , , , , , , ,

Que signifie écrire: voici la définition de Juliette.S

juin 29, 2011 2 commentaires

Et si l’écriture était un art…

Le but de ce blog n’est pas uniquement de s’auto centrer sur ma propre expérience et mon rapport à l’écriture. Ce blog est là pour partager ma vision avec celle des autres. C’est dans cette optique qu’aujourd’hui nous accueillons la participation de Juliette sur le thème: « Qu’est ce que l’écriture pour moi? » Notre amie nous a délivré sa pensée sous une forme poétique que je vous laisse découvrir!

Ecrire t’envahira.
Du billet de course à la lettre d’amour, laisse danser ton stylo sur une feuille de brouillon.
Pour que ça rime ou pour changer de rive.
Agite tes doigts sur un clavier.
Les mots sauront te vivifier.
Comme le peintre s’exprime sur sa toile,
C’est sur le papier que tes sentiments, jusque là encore cachés, se dévoilent.
Dans cette simple suite de syllabes qui te séduit, tu comprends mieux ta vie.
Ecrire t’envahit.

Juliette.S

Et pour vous, qu’est ce que signifie écrire? Vos réactions sont les bienvenues! N’hésitez pas à vous abonner sur la colonne de droite pour être tenu au courant des nouvelles publications en avant première! ^^

Catégories :Témoignages Étiquettes : , , , , , , ,

Le temps continue de passer…

juin 28, 2011 6 commentaires

Le temps continue de passer…

Je l’ai rencontré il y a quelques années…
Ce jour là quelque chose en moi a changé. je ne savais pas exactement quoi, mais je savais que j’avais changé…Un curieux sentiment d’assurance avec un soupçon de confiance, c’était le début d’une longue et belle amitié…
Cependant aussitôt rencontré, aussitôt séparé…malheureusement la distance a eu raison de nous, à l’époque ça m’a rendu fou.
Quelques mois plus tard, par le plus grand des hasards nous nous sommes revus, je n’avais rien perdu de cette sensation initiale. Très vite les habitudes ont réapparu, très vite elle m’a ému…La confiance était là, je me sentais roi…
Tout puissant, et invisible, j’étais en tout cas je paraissais être un géant…
Cependant au moment de se dévoiler ma langue a fourché et tout a raté…
Tout un monde sous mes yeux s’est effondré. Cependant, depuis je pense avoir compris. Il était peut-être trop tôt, ou c’était peut- être trop soudain…
Depuis ma vie continue, je ne cesse de me rapprocher d’elle, et elle ne cesse de se rapprocher de moi. En tout cas, c’est ce que j’ai remarqué, et c’est aussi ce qu’on m’a fait remarquer…
A chaque fois que j’ai une peine de cœur, je reviens à elle et on se rapproche encore plus…
Aujourd’hui les années, les jours, et les mois ont passé…je ne l’ai jamais oublié. On passe notre temps à se parler, je sais que quelque chose a changé, j’ai envie de réessayer, mais j’ai peur d’à nouveau échouer…
Je sais que c’est différent, maintenant nous sommes grand. J’ai peur de la perdre, j’ai peur de tout gâcher…Aurai- je peur de la réalité?Ou suis- je simplement un rêveur invétéré?
Je sais juste que le temps a passé et que c’est l’heure de la vérité…Comment y accéder?le temps continue de passer…

(A suivre mardi prochain!)

( Un texte que j’ai écris et publié initialement sur Lexode.com le 1/05/2007. Vos avis sont les bienvenus!)

Catégories :histoires Étiquettes : , , , ,

Au-delà des mots (L’écrit Des Cris)

Au-delà des mots (L’écrit Des Cris)

L’écrit décrit les cris
Des mots qui fuient
Le présent, les soucis
Dans un monde de poésie…
Magie !
L’écrit décrit les cris
d’un monde sans fantaisie
D’un univers de folie
D’un être plongé dans la nuit
de sentiments qui fuient
D’un monde qui détruit les cris qu’il décrit

Au-delà des mots, un monde en sursis
Un univers d’éphémère minutie
Qui écrit les cris qu’il décrit
Avec une plume qui jouit
D’une réalité qui faiblit
Face à ce désir de poésie
De rêver, de changer, de magie
Au-delà des maux, je décris
T’écris et je crie
Les cris du cœur
Celui du bonheur
Mais aussi du malheur
Les cris d’amour et de joie
Un cheminement vers une nouvelle foi

Au-delà des mots, j’écris
des cris et décris…

(Un poème qui m’a beaucoup amusé lorsque je l’ai composé! Je l’ai publié initialement sur Lexode.com le 12/07/2008)

Catégories :Poèmes Étiquettes : , , , , , , , , ,

L’histoire d’une pensée (Partie 1)

L’histoire d’une pensée (Partie 1)

Je ne cherche pas à connaître le but de mon existence, les gens autour de moi m’apportent la réponse au quotidien…
Je pourrai me demander quel rôle je joue sur cette planète, mais la réponse serait tout aussi évidente… Alors j’écris pour essayer de me soulager. J’écris pour laisser tout ça de côté.
On a tous, à un moment ou un autre, besoin de quelqu’un pour parler, ou se reposer. C’est génial d’avoir quelqu’un sur qui compter ! Mais si c’est la seule importance accordée à ce personnage,ce n’est qu’ un bien triste cadeau…Son rôle est il uniquement celui d’un psychologue ? N’a- t- il pas besoin à son tour de personnes fidèles sur lesquelles s’appuyer en cas de faiblesse ? Si! Bien entendue, mais le problème est là. Les gens n’arrivent pas à gérer leurs problèmes eux-mêmes alors lorsqu’on leurs parlent des nôtres, ça n’aide pas beaucoup …
Toujours obligé d’être fort, toujours mettre de côté ses remords… C’est à cela que l’on s’expose lorsque l’on veut apporter un peu de réconfort à notre entourage ?
Est-ce qu’on tient à moi autrement qu’en tant que confident, psychologue ? Est-ce que j’ai une réelle importance pour mon entourage ?
Un jour arrivera où je comprendrais pourquoi…pourquoi tout ça, pourquoi je ne comprends pas !

Dit comme ça, ça peut paraître drôle mais les faits sont là. Encore plus blessant lorsqu’on en parle par écrit…
C’est le premier chapitre d’une histoire sans intérêt que personne s’amusera à commenter tellement c’est inutile. De toutes les façons, j’ai l’habitude, ma vie est inutile…
Dans tout les cas je ne cherche pas à savoir si j’existe la réponse je l’ai déjà…(to be continued)

(Un texte que j’ai écrit et que j’ai initialement publié sur Lexode.com le 07/10/2007… Pardonnez la naïveté de ma plume!)

Catégories :histoires Étiquettes : , , , , ,

Rose

juin 26, 2011 2 commentaires

ROSE

Notre histoire d’amour a commencé dès le jour où tu as franchi la porte de la maison. Il n’a fallu qu’un simple regard pour me faire comprendre que tu serais tout pour moi…

Mon bonheur fut si grand! Tu étais pour moi la plus grande des confidentes. Tu étais toujours là lorsque j’avais des problèmes…

Toi aussi tu me parlais parfois lorsque tout allait mal… A deux nous étions plus fort, nous avons partagé et affronté tout les dangers de cette façon et pourtant, un jour ou ta tristesse à pris le dessus sur ton désir de vivre, je n’étais pas là pour m’occuper de toi… Et tu es morte pendant que moi, j’étais en vacances, tes pétales rouges écarlates resteront en moi pour toujours tu as été mon premier et tu resteras mon seul amour…

(Un petit texte que j’ai initialement publié sur Lexode.com le 31/01/2066. A l’époque, j’étais particulièrement fier de ce texte…Aujourd’hui, je ne lui prête rien d’intéressant! Vous en pensez quoi?)

Catégories :histoires Étiquettes : , , , , , ,