Archive

Posts Tagged ‘plume’

L’amante d’un soir

juillet 13, 2011 Laisser un commentaire

L’amante d’un soir

Brutale et triste période de ma vie,
Douce et belle mélancolie,
Nouvel idéal, nouveaux espoirs,
Croire en un nouveau départ.
Sortir de ce gouffre hideux Pour atteindre enfin le statut d’amoureux
Poésie nouvelle et éternelle, Déploie tes ailes,
Donne de la légèreté à ma plume,
Alimente le feu de mon âme qui se consume…

Pourchasser la perfection,
Etre aux prises avec ses émotions.
L’imparfait triomphant toujours,
J’écrivais un jour : « L’amour est mort et le corps jouit,
Destiné de malappris, Destin de bandit.
Un éloignement concret, Une réalité marquée »
Ô oui je délirais, J’écrivais à l’imparfait…
Le présent a d’autant plus de valeur
Qu’aujourd’hui, j’ai trouvé une nouvelle source de bonheur…
Je l’exploiterai jusqu’à la tarir,
Je l’aimerai jusqu’à la faire jouir.
Croyez- vous en un amour pur ?
Non ?!La vie n’a décidément pas de futur.

Brutale et triste période de ma vie,
Douce et belle mélancolie,
Nouvel idéal, nouveaux espoirs,
Croire en un nouveau départ.
Sortir de ce gouffre hideux Pour atteindre enfin le statut d’amoureux
Poésie nouvelle et éternelle, Déploie tes ailes,
Donne de la légèreté à ma plume,
Alimente le feu de mon âme qui se consume…

Ô triste et sombre période de ma vie,
Comme je suis heureux de t’avoir trahit.
Cette nouvelle amante, joie…
Plus douce, plus jolie,
plus intéressante que toi…
Ô que non, je ne la délaisserai pas !
Elle a une réelle importance pour moi,
Pourquoi continuer de t’acharner ?
Dans mon cœur son visage est ancré.
Oui encré, comme ces mots sur le papier Témoins assurés Du nouvel amour déclaré…
Tu n’as rien à m’offrir dans cette société matérialiste,
Plus le temps d’être triste soit réaliste !
Aimes- tu le plus noble des sentiments
Non, me dis-tu.
Tu te satisfaits de simples tourments…

Brutale et triste période de ma vie,
Douce et belle mélancolie,
Nouvel idéal, nouveaux espoirs,
Croire en un nouveau départ.
Sortir de ce gouffre hideux Pour atteindre enfin le statut d’amoureux
Poésie nouvelle et éternelle, Déploie tes ailes,
Donne de la légèreté à ma plume,
Alimente le feu de mon âme qui se consume…

Je ne t’ai pas encore célébré,
Ô joie, ne m’en veux pas !
Mon cœur palpite encore de cette douce émotion,
Mon corps tremble sous la pression…
Est-ce moi le responsable de tout cela ?
Est-ce moi qui tire le meilleur de toi ?
Par hasard on s’est parlé,
Ô belle et douce destiné…
J’ai peur, l’avenir reste incertain…
Je t’accompagne mais je reste toujours seul face à mon destin…
Puis- je me blottir contre toi ? Veux- tu faire partie de moi ?
Brutale et triste période de ma vie, Douce et belle mélancolie,
Nouvel idéal, nouveaux espoirs,
Croire en un nouveau départ.
Sortir de ce gouffre hideux
Pour atteindre enfin le statut d’amoureux
Poésie nouvelle et éternelle,
Déploie tes ailes,
Donne de la légèreté à ma plume,
Alimente le feu de mon âme qui se consume…

Un petit texte inspiré après la lecture du recueil « Les Nuits » d’Alfred de Musset en 2009.

Publicités

L’histoire d’une pensée (Partie 1)

L’histoire d’une pensée (Partie 1)

Je ne cherche pas à connaître le but de mon existence, les gens autour de moi m’apportent la réponse au quotidien…
Je pourrai me demander quel rôle je joue sur cette planète, mais la réponse serait tout aussi évidente… Alors j’écris pour essayer de me soulager. J’écris pour laisser tout ça de côté.
On a tous, à un moment ou un autre, besoin de quelqu’un pour parler, ou se reposer. C’est génial d’avoir quelqu’un sur qui compter ! Mais si c’est la seule importance accordée à ce personnage,ce n’est qu’ un bien triste cadeau…Son rôle est il uniquement celui d’un psychologue ? N’a- t- il pas besoin à son tour de personnes fidèles sur lesquelles s’appuyer en cas de faiblesse ? Si! Bien entendue, mais le problème est là. Les gens n’arrivent pas à gérer leurs problèmes eux-mêmes alors lorsqu’on leurs parlent des nôtres, ça n’aide pas beaucoup …
Toujours obligé d’être fort, toujours mettre de côté ses remords… C’est à cela que l’on s’expose lorsque l’on veut apporter un peu de réconfort à notre entourage ?
Est-ce qu’on tient à moi autrement qu’en tant que confident, psychologue ? Est-ce que j’ai une réelle importance pour mon entourage ?
Un jour arrivera où je comprendrais pourquoi…pourquoi tout ça, pourquoi je ne comprends pas !

Dit comme ça, ça peut paraître drôle mais les faits sont là. Encore plus blessant lorsqu’on en parle par écrit…
C’est le premier chapitre d’une histoire sans intérêt que personne s’amusera à commenter tellement c’est inutile. De toutes les façons, j’ai l’habitude, ma vie est inutile…
Dans tout les cas je ne cherche pas à savoir si j’existe la réponse je l’ai déjà…(to be continued)

(Un texte que j’ai écrit et que j’ai initialement publié sur Lexode.com le 07/10/2007… Pardonnez la naïveté de ma plume!)

Catégories :histoires Étiquettes : , , , , ,

Ecriture littéraire et poésie

Bonjour à tous et bienvenue dans mon univers littéraire!

Ici, vous trouverez mes textes des plus anciens aux plus récents, en passant par les inédits…

Les textes ne prennent vie qu’auprès d’un public, alors j’espère que vous serez nombreux et que vous vous laisserez bercer par ma plume!

N’hésitez pas à enrichir les billets de commentaires (positifs ou négatifs)!
Merci d’avance et à bientôt,

Flsaga